Ma première bougie de Klet Mariette

OU tout ce qu’on s’est dit ici, ces derniers mois

Et la voilà, cette première bougie, que je souffle avec toi…

Cela fait un an et des poussières que je dépose ici des petits morceaux de ma vie, pour faire sourire, pour dire surtout tout haut, avec de la légèreté et beaucoup d’auto-dérision, ce qu’on est peu à oser se dire tout bas.

Qu’on est probablement nombreux à vivre des émotions, des coups de colère, des questions un peu semblables finalement…

Rien de dramatique bien sûr, juste la vie qui égraine son lot de surprises, hautes comme trois pommes, increvables et rayonnantes. Chouinantes aussi souvent.

Ca mange pas de pain, mais ça me nourrit, ce petit rendez-vous entre toi et moi. J’y mets mon coeur, mes petites pépites, mes larmes parfois aussi.

IMG_1360

Savoir que tu es là, de l’autre côté, est inestimable. Te lire est le plus joli des cadeaux. Découvrir que, parfois, cela te touche, t’interpelle, t’émeut ou te fait rire me bouleverse. Chaque fois…

Alors merci à toi, jeune maman, grand-mère, papa, ou rien de tout cela.   Toi qui ne fais que passer, toi qui restes un peu plus.  Toi qui me lis tout près de chez moi, ou sur un autre continent, dans un pays où il fait froid ou sur une île paradisiaque, tout au nord ou très au sud, les pieds dans le sable ou sur un siège de métro… Toi qui me lis en Afghanistan, au Bouthan, en Birmanie, au Liban ou à Hong-Kong… A Samoa ou en Finlande. Et au Burkina, évidemment…

IMG_7760

Et ce qui t’a le plus parlé, c’est que Ca ne va pas durer. Car oui, le temps file, déjà elle a fait ses premiers pas, et toi, tu ne t’en remets pas. Les pyjamas sont devenus trop petits, et déjà, déjà, il y a ce premier goûter d’anniversaire, et puis ce premier spectacle d’école, où forcément, tu verseras une larme, ou plus encore. Avec en bande originale, Francis qui chante la nostalgie des tours gratuits.

Mais ici, aussi, c’est un défouloir pour toutes les Mamans Guerrières pour raconter notre vraie vie, celle d’après les principes qu’on avait avant : Les nuits pourries, la course du matin, les grands mystères de nos vies de Mamans Guerrières, les langes à débordement, la guerre déclarée aux poux et ces activités qu’on devrait adorer, mais en fait, pas toujours, comme la plaine de jeux,  la folle virée à la foire , la peinture ou leur idole : la Reine Machin Brol.

IMG_1203

Les Mamans Parfaites qui nous mettent la pression, les petits déjeuners jamais aussi ensoleillés qu’à la télé, mon sac à main rempli de miettes, de jouets et de langes propres (en principe).

Je te parle de la tribu qui débarque un week-end sur deux, cette tribu recomposée qui danse sur la table du salon, qui s’entasse dans une voiture pour partir en vacances au Club Med, qui court chez Mac Machin. De ce rôle inattendu mais passionnant de Belle-Maman. De ces moments de joie et de grâce, à voler au hasard des week-ends rock et très roll.

Et puis il y a les envies d’enfant, d’un petit dernier qui viendra, ou pas (en tout cas pas chez nous… on est au complet, malgré toutes les très bonnes raisons d’en avoir encore un). Il y a ce petit qui ne naitra pas. Et puis notre grand secret de Maman Guerrière.

Il y a ce doudou, membre à part entière de notre tribu. Il y a leurs jouets, ceux avec lesquels ils jouent vraiment.

img_7904.jpg

Et puis avec les Belgo Mums, ces Mamans blogueuses talentueuses, et encore plus tof dans la vraie vie, on a évoqué, notamment, notre belgitude et pourquoi être belge pour gérer une tribu, ça aide. Je t’ai parlé du non-look de mes kids, et j’ai écrit ma lettre à Saint Nicolas. De mon non-look de fête aussi, trop occupée à moucher des nez pour pouvoir me pomponner.

Je t’ai parlé enfin de ce qui me passionne, l’éducation positive, mais version vraie vie et manuel de survie, les grosses colères et le réservoir de bisous pour leur donner l’énergie dont ils ont besoin, les cadeaux magiques à leur offrir pour pas un centime mais qui remplissent le coeur, la boite à outils pour les émotions fortes, et puis le burn-out parental, qui parle à tellement de parents…

IMG_8722

Alors merci, merci très fort pour cette première bougie, à souffler ensemble…

Et vivent les Mamans Guerrières et les Papas Warriors, râleurs parfois, légers souvent. Et qui, malgré les demi-nuits et les folles journées, le manque de temps et l’envie de se retrouver, se disent que, définitivement, ce job de parent, c’est le plus merveilleux du monde…

Publicités

4 réflexions sur “Ma première bougie de Klet Mariette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s