Etre belge pour gérer une tribu, ça aide (Belgo Mums)

OU les toffe qualités de la Maman Guerrière noir jaune rouge

C’est le thème du mois de juillet des Belgo Mums (ce collectif belge de Mamans (Guerrières)  blogueuses ) : notre belgitude.

Je m’en étais pas rendue compte jusqu’ici, mais en fait, être belge, c’est sacrément utile pour gérer une petite/moyenne/grande tribu.

Voici pourquoi :

-tu peux  utiliser plein de mots vraiment drôles qui détendent direct l’atmosphère. Au lieu de dire « Sapristi, ma petite chérie, tu as mis de la purée typiquement belge partout sur ton visage, je vais prendre un torchon pour nettoyer tout ça« , tu diras « Potverdekke pupuce, tu as gletté du stoemp partout, attends je vais prendre une loque…« .  Ou bien au lieu de  « ne mets pas tes tongs, il pleut« , tu diras « laisse un peu tes slaches, il drache« . Vraiment mieux non ? Et que dire du « C’est quoi tout ce brol ici ? » ou « ouille, t’es tombé? attends, je vais te faire une doudouce »

-tu as de quoi préparer des petits déj’ et des goûters de compet’,  (dont tout non Belge ne comprendra même pas l’intitulé), avec : un pistolet au speculoos, une tranche de cramique, une tartine de craquelin,  un bon laquement dégoulinant (spéciale dédicace à SuperChéri), des couques au chocolat, des gaufres (de Liège ou de Bruxelles, suivant les écoles, chez nous évidemment, c’est la guerre !) et bien sûr des boules (ou des chiques, autre sujet de conflit linguistico-culinaire dans notre tribu) genre des cuberdons, des chokotoff, des sugus, des nounours surs, en zo voort…

IMG_9330.JPG

-Et quand tu as vraiment pas envie de te mettre aux fourneaux, hop, un petit tour au fritkot et on en parle plus (enfin si…  Ta tribu en parle en hurlant de joie, et tu deviens d’un coup d’un seul la (belle-)mère la plus cool du monde).

-Saint Nicolas, franchement, c’est l’éclate non? C’est vrai, ailleurs, ils ont le Père Noël… Mais bon, avec ses ho ho ho un peu vieillots, ses rênes qui font ding dong, et son costume en fourrure, rien de très funky sous la cheminée… Alors que Saint Nicolas,  il est tellement plus dans le coup.  Déjà, il a un trône, une crosse et une  mitre, et ça, c’est respect. Tu as déjà essayé de porter une mitre tout en marchant sur la neige tout en tirant un âne paresseux  tout en t’appuyant sur ta crosse tout en faisant un petit signe de la main tout en transportant ton trône tout en chantonnant d’une voix chevrotante ? Hein ? Saint Nicolas, lui, il y arrive sans souci aucun. Et puis ce bon vieux et sympathique Zwarte Piet « qui va te mettre dans sa hotte si t’es pas sage » (ma grande angoissse). Et les mandarines, les cochons en massepain, les nic-nacs, les jouets et puis surtout le merci dans la cheminée qu’on crie très fort pour qu’il nous entende bien tout là haut (et pour être sûr, surtout, qu’il revienne l’année prochaine).

IMG_7281

-tu peux raconter une histoire de princesse et puis dire que dans notre pays, il y a un vrai roi et une vraie reine, et même des vrais princes et des vraies princesses. Oui, comme dans les livres. Oui dans un château. Oui avec un carrosse. Mais non pas avec une couronne (la mitre, c’est juste pour le grand Saint on a dit). Et non, c’est pas nécessairement tropbien d’être une princesse.

-tu peux t’évader en moins de temps qu’il ne faut pour le dire vers des contrées exotiques (la mer du nord), installer ton enfant sur de formidables engins roulants (des cuistax), les pousser faire pédaler à contre-vent sur la digue, leur offrir des glaces qui couleront partout mais on s’en fout, se dire que le soleil finira bien par percer (un jour ou l’autre), sauter du haut des dunes entre les cabines aux noms poétiques, faire des fleurs en papier et ramener des tonnes de sable à la maison.

IMG_1024

-tu peux faire du culturel, mais du culturel marrant : ça ma chérie, c’est le symbole de Bruxelles, oui, il est tout nu, oui il fait pipi partout. Non, c’est pas grave. Lui, c’est un petit personnage très connu dans le monde entier, oui il est bleu, c’est bizarre. Non c’est pas troumf mais chtrooouuuummmmmfffff. Oui, c’est presque ça. Non ça n’existe pas en vrai.

-tu développes une grande capacité d’adaptation à la météo :  gérer une tribu surexcitée dans ton salon sans réussir à mettre une basket dehors pour cause de drache nationale interrompue, expliquer que l’été c’est la saison où il fait chaud et beau … en général… ou alors c’est la saison où l’école est fermée (même s’il pleut et qu’il fait froid), motiver tes troupes à se balader dans la nature ardennaise (et le brouillard), le tout bien évidemment avec un sens aigu du compromis.

-Mais surtout, être belge c’est avoir (parait-il) du second degré DONC  beaucoup d’autodérision DONC ne pas se prendre au sérieux DONC … avoir un sacré coup d’avance pour faire face à toutes ces ô combien grandes joies (les fausses mais aussi toutes les vraies) de notre vie de Maman Guerrière.

IMG_9450

 

Et n’hésite pas à aller faire un tour sur les blogs des copines Belgo Mums, elles te parleront de leur belgitude à elles …

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Etre belge pour gérer une tribu, ça aide (Belgo Mums)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s