Même pas peur de la drache #Belgo Mums

OU que faire de ta tribu quand il pleut à seaux ?

C’est le thème de ce beau et chaud mois de janvier des copines Belgo Mums.

Que faire de tes petits quand il fait moche et froid …

La télé te fait de l’oeil, avec juste à côté, le DVD rayé à force d’avoir été regardé de la Reine Machin Brol. Mais tu résistes, accrochée à l’un de tes derniers principes valable un jour sur deux. 

Non, tu ne mettras pas ta tribu devant le petit écran parce qu’il drache un peu et que, vraiment, la plaine de jeux version aqualibi, c’est contre-indiqué pour ta petite dernière qui, tu pourrais le jurer, a légèrement toussoté ce matin, et est donc à deux doigts de développer une pharyngite aiguë.

IMG_0813.JPG

Mais alors, que faire, que faire de cette tribu sur-excitée ?  Cinq gosses qui se battent « mais pour rire », dès que tu tournes le dos, s’accrochant à tes rideaux blanc cassé (ok, cette couleur, c’était du suicide) en poussant des cris stridents, car vraiment « on s’embêêêêêêête ».

img_0468

Bon, faute avouée à moitié pardonnée, c’est vrai, l’idée de les emmitoufler comme des bonhommes de neige Michelin, et de les faire courir dans le jardin derrière un ballon mal gonflé, sous la pluie battante, toi derrière la vitre en faisant des grands coucous, une Margarita à la main, t’a vaguement traversé l’esprit, mais vraiment pas longtemps du tout.

Chez nous, il y en a un qui adore quand il pleut. C’est Monsieur Rêve. Comme tous les pré-ados de son âge, il mène une vie de ministre avec plus d’activités dans son agenda que le président de la banque mondiale. Alors dès qu’il peut se vautrer dans le canapé, un oeil sur le feu qui crépite, l’autre sur son ipod,  c’est  le plus heureux du monde. Et à force de s’embêter, il finit toujours par trouver comment s’occuper. Et confirme donc à lui tout seul  ce principe tellement déculpabilisant que les laisser s’ennuyer, c’est le meilleur service qu’on peut leur rendre.

Cela dit, les quatre autres membre de cette tribu déchaînée ne méditent jamais bien longtemps devant le feu crépitant. Mistinguette s’en va vivre sa vie avec Grande Poupée et toute la clique, pendant que Pimprenelle tente de choper une de ses poupées, en stoemelings, pour la balader dans toute la maison, à bord de sa magnifique poussette rose, cadeau tellement bien choisi par le  Grand Saint (mon idole absolue).

img_0777

Mais GrandKet, interdit d’écran, tourne en rond. Et Miss Papote tournicote ses longues mèches brunes en soupirant. Et à force, ils s’en vont  taquiner les trois autres… Bref,  cette affaire finit toujours mal.

DONC tu dois intervenir pour suggérer, proposer voire organiser quelques activités d’intérieur dignes de ce nom répondant à une série de critères essentiels :

-petit 1 garantissant un niveau sonore supportable pour ton ouïe déjà défaillante depuis l’arrivée rugissante de ton aînée,

-petit 2 épargnant un minimum ton coquet intérieur,

-petit 3 te permettant de t’approcher au maximum des principes de ta nouvelle philosophie de vie, le Hygge, ce mode de vie danois selon lequel le bonheur consiste à regarder la neige tomber, emmitouflée dans une couverture, sirotant  un chocolat chaud et lisant calmement un bon bouquin, tout en écoutantle crépitement des flammes. (tu le lis entre les lignes, le Hygge s’accommode difficilement d’une tribu hurlante)

IMG_0262.JPG

Voici donc mon best of répondant un minimum à ces critères hautement exigeant …

1.La boum OU l’activité auto-gérée où tu n’auras besoin que d’une paire de bouchons d’oreilles

C’est vraiment un bon plan car tu ne fais que des heureux.

IMG_8313

Mode d’emploi : Tu motives les ados en leur disant qu’ils vont pouvoir mixer sur TON ordinateur TOUS les titres qu’ils veulent (et qu’en général, tu refuses clairement d’écouter, par crainte de perdre le peu d’oreille musicale que tu as), tu proposes aux filles de se déguiser en Reine Machin Brol/chanteuse/nounours (biffer la mention inutile en fonction de l’âge), et tu les laisses se débrouiller avec ça.

Ils t’organiseront le bal de l’année, dans une des chambres (précise bien que le salon reste une zone neutre, car « Maman doit absolument terminer son livre avant ce soir », mais aussi parce que ta tribu a l’habitude de danser SUR la table du salon)

IMG_8317

Tu n’oublies pas de prévenir tes voisins et de préparer les boules Quies, mais pour le reste, cela devrait les occuper une bonne heure. Et une heure de gagnée sur la drache nationale, c’est toujours ça.

Alors évidemment, pour écouter le doux crépitement des flammes, c’est foutu, mais avoir les oreilles bouchées n’a jamais empêché personne de profiter d’un bon bouquin, non ?

2. La cabane OU l’activité qui fait rêver petits et grands mais implique le déménagement de la moitié de ton chez-toi

Je l’avoue,  depuis mon enfance, je suis complètement restée calée à l’étape « cabane et passages secrets » (vers 7 ans et demi), et je tente de transmettre cette passion secrète mais difficile à vivre pleinement à mon âge à ma tribu.

Et cela marche.

Ils construisent donc des cabanes dans toute la maison. En-dessous de la table de la salle à manger, entre deux chaises, sous l’escalier, tout est bon. Deux couvertures, quelques coussins, un grand parapluie, et hop l’affaire est faite.

Les grands s’improvisent architectes et te montrent fièrement leur création, les petites restent toute l’après-midi à l’intérieur de leur maison pour vivre leur vie (et celles des poupées), appelant les grands à la rescousse dès qu’un mur s’effondre.

img_5891

 

Bon, là, tu entendras peut-être le feu crépiter, mais en frissonnant légèrement, le plaid dans lequel tu aurais dû t’emmitoufler étant devenu le toit du château de la Reine Machin Brol.

3. Le rallye chambre OU comment revivre tes plus folles années 

Idée soufflée par Maman Guerrière Spip (4 enfants, un boulot prenant, un mari, un potager et beaucoup de suite dans les idées). Et librement inspirée de la version estudiantine, pour tous ceux qui ont koté dans les vapeurs d’alcool ambiances studieuses de Louvain et d’ailleurs.

Le principe initial est assez simple. Chaque habitant du kot organise une activité dans sa chambre pour les autres cokotteurs, et dont l’unique objectif est de picoler.  On passe de chambre en chambre dans la joie et l’allégresse, chacun présentant à son tour son jeu.

Le but étant ici que chaque enfant et chaque parent organise un jeu, avec à la clé, un truc bon à manger, genre des fruits (ok, pas des fruits dans la vraie vie, mais l’utopie fait avancer le monde, non?)

IMG_0069.jpg

J’ai pas encore testé le rallye chambre, mais vu les magnifiques journées de neige qui nous attendent, c’est en tête de ma wishlist.

Et là, tu l’auras compris, tu abandonnes totalement tout espoir de bon bouquin et de  chocolat chaud.

Mais après tout, te creuser la tête pour leur créer des souvenirs, sans écran dedans, et les vivre avec eux, est-ce que ce n’est pas drôlement plus efficace que n’importe quel manuel sur le bonheur… ?

IMG_0922.jpg

Publicités

4 réflexions sur “Même pas peur de la drache #Belgo Mums

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s